FR
EN
Menu

Lieu

Nouvelle-Aquitaine

Thème

Organisation des sociétés

Type de document

Podcast radio et conférences

Période

Antiquité

Format

Radio

Année de production

2020

Emission de radio sur Radios Libres Périgord, avec Christian Chevillot et Eneko Hiriart (CNRS, Institut AUSONIUS).

Tête de Silène sur céramique à vernis noir découverte sur le site de La Peyrouse – Cliché Christian Chevillot

Eneko Hiriart, chercheur CNRS à l’IRAMAT-CRP2A, a fouillé durant le mois d’août 2020 le site de  La Peyrouse à Saint-Félix-de-Villadeix, en Dordogne, où est attestée la présence d’une ancienne agglomération celtique ouverte, non fortifiée, datée entre le IIIème siècle avant J.-C. et le IIe siècle après J.-C. (une occupation du Haut-Empire est également attestée).

Ce site a été mis au jour en 2014 par Christian Chevillot (Docteur en Histoire, chercheur associé au CReAAH de Rennes, président de l’association ADRAHP). Les prospections qu’il y conduit ont permis de confirmer l’existence d’une vaste agglomération gauloise s’étendant sur plusieurs dizaines d’hectares (probablement plus de 40 ha). Il apparaît désormais que La Peyrouse appartient aux premières grandes agglomérations qui se développent au cours du IIIe s. avant J.-C. à l’échelle européenne, et qui concentrent d’importantes activités artisanales et commerciales. Peu de sites de ce type sont connus dans le Sud-Ouest et plus largement en Gaule, ce qui le rend particulièrement intéressant pour appréhender cette phase précoce de l’urbanisation celtique. Une première pour la région Aquitaine !

Ecouter l’émission de radio (30′) :

un projet du Laboratoire d'Excellence Sciences archéologiques de Bordeaux (ANR-10-LABX-52) réalisé grâce au soutien de :

rendre les données de la recherche accessibles à tous

C’est la mission que se sont donnée, depuis plusieurs années déjà, les archéologues du site universitaire bordelais (chercheurs,  enseignants-chercheurs, ingénieurs). Avec medi@rcheo, ils se dotent d’un nouvel outil de médiation et de transfert des connaissances : gratuit, évolutif dans le temps, il a été conçu pour répondre aux besoins de publics variés (chercheurs, enseignants,  étudiants, lycéens, opérateurs touristiques, professionnels de la médiation, entreprises, collectivités territoriales, media).

en savoir plus