FR
EN
Menu

Lieu

Europe

Thème

Peuplements, migrations

Type de document

Thèses

Période

Protohistoire

Format

Thèse

Année de production

2016

L’objectif de cette thèse est double : d’une part, il s’agit de faire la synthèse des connaissances disponibles à ce jour sur la période du premier âge du Fer (800/425 a.C. environ) dans la zone géographique étudiée ; d’autre part, il est question d’analyser les modalités et les dynamiques d’occupation du sol au cours de cette période et dans cet espace.

La démarche comporte plusieurs étapes de travail. La première consiste à inventorier les données disponibles, sous la forme d’une base de données relationnelle. Un référentiel chronologique propre, reposant sur l’analyse typologique fine du corpus céramique et d’un certain nombre d’autres catégories d’objets (armement, parure, outillage notamment), est ensuite établi. L’étude typo-chronologique du mobilier issu des sites funéraires et des sites d’habitat a permis l’élaboration d’un cadre chronologique régional indépendant des grands systèmes continentaux. L’analyse spatiale, dernière étape du travail, s’appuie sur la trame chronologique ainsi dégagée et a pour objectifs, d’une part, l’identification et l’étude de faciès mobiliers locaux et de leur évolution dans le temps, et d’autre part, la recherche et l’étude d’éventuels schémas récurrents d’organisation spatiale. Les faciès mobiliers sont étudiés au moyen d’analyses de données multivariées prenant comme données de départ la typologie des objets et leur localisation dans l’espace. Le thème de l’organisation spatiale est quant à lui abordé par diverses méthodes d’analyse mises en œuvre via un Système d’Information Géographique (SIG), en déclinant des approches complémentaires (hiérarchisation des sites, emprise visuelle des sites de hauteur, relations entre sites funéraires et sites d’habitat…).

Cette thèse a été réalisée par Antoine Dumas (Université Bordeaux Montaigne, AUSONIUS) sous la direction de Francis Tassaux (Université Bordeaux Montaigne, AUSONIUS).

Lien vers la thèse :  https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01485503/document

Taille du fichier : 77,6 Mo

un projet du Laboratoire d'Excellence Sciences archéologiques de Bordeaux (ANR-10-LABX-52) réalisé grâce au soutien de :

rendre les données de la recherche accessibles à tous

C’est la mission que se sont donnée, depuis plusieurs années déjà, les archéologues du site universitaire bordelais (chercheurs,  enseignants-chercheurs, ingénieurs). Avec medi@rcheo, ils se dotent d’un nouvel outil de médiation et de transfert des connaissances : gratuit, évolutif dans le temps, il a été conçu pour répondre aux besoins de publics variés (chercheurs, enseignants,  étudiants, lycéens, opérateurs touristiques, professionnels de la médiation, entreprises, collectivités territoriales, media).

en savoir plus