FR
EN
Menu

Lieu

Europe

Thème

Art, signes et symboles

Type de document

Expositions

Période

Antiquité

Format

Exposition

Année de production

2014

Le projet HYPERSPEC (imagerie hyperspectrale et spectrofluorimétrie appliquée aux matériaux archéologiques) propose une nouvelle approche, en appui aux méthodes habituellement mises en œuvre, d’analyse et de caractérisation des archéomatériaux (manuscrits, enluminures, tableaux, peintures murales, grottes ornées), grâce à un équipement d’analyse hyperspectrale.

Ces panneaux font partie de l’exposition « Sciences archéologiques, l’avenir du passé » qui présente les résultats de certains projets de recherche menés dans le cadre du programme Laboratoire d’Excellence (LabEx) Sciences archéologiques de Bordeaux (2011- 2019), financé par les Investissements d’avenirEn savoir plus

Ici est présenté le projet LabEx HYPERSPEC (Imagerie hyperspectrale et spectrofluométrie appliquée aux matériaux archéologiques) porté par Floréal Daniel (UMR IRAMAT-CRP2A).

Résumé : Les peintures (illustrations, enluminures) qui figurent dans les manuscrits médiévaux sont des œuvres d’art et des objets patrimoniaux particulièrement fragiles : c’est pourquoi l’étude des éléments entrant dans leur composition n’est encore que très peu développée, faute de techniques d’analyse non invasives. Grâce à la spectro-imagerie, il n’est plus nécessaire de faire des prélèvements. Associée à d’autres outils (Raman, XRF…), cette méthode révèle les dessins préparatoires, les zones ayant fait l’objet d’un ajout (dorure, repeint, restauration) et permet d’identifier la nature des pigments et des liants.

Télécharger les panneaux d’exposition (5 panneaux, 99,4 M0)

 

un projet du Laboratoire d'Excellence Sciences archéologiques de Bordeaux (ANR-10-LABX-52) réalisé grâce au soutien de :

rendre les données de la recherche accessibles à tous

C’est la mission que se sont donnée, depuis plusieurs années déjà, les archéologues du site universitaire bordelais (chercheurs,  enseignants-chercheurs, ingénieurs). Avec medi@rcheo, ils se dotent d’un nouvel outil de médiation et de transfert des connaissances : gratuit, évolutif dans le temps, il a été conçu pour répondre aux besoins de publics variés (chercheurs, enseignants,  étudiants, lycéens, opérateurs touristiques, professionnels de la médiation, entreprises, collectivités territoriales, media).

en savoir plus